Saint Brévin Infos

250 employés de l'EPMS de Saint-Brevin bloquent le pont

Le ras-le-bol s’installe chez les employés d’EPMS Saint-Brevin qui ont pris ce jour la décision de bloquer la circulation à l’entrée du pont afin d’être entendus.

Une perte de 2 millions d’euros au bilan inquiète les employés de l'EPMS alors que tous les exercices précédents avaient un résultat positif régulier de plus de 300 000 €. Le personnel a alerté l’ARS et le conseil général et a aujourd’hui le sentiment de ne pas être écouté.

Le personnel et les syndicats CGT et FO ont le sentiment que la responsabilité de l ‘ancien directeur est engagée. Il semble qu’à part une direction provisoire par intérim il n’y ait plus grand monde à la barre de cet établissement, ce qui a pour but de renforcer le climat d’inquiétude. En septembre les employés d’EPMS avaient déjà manifesté leurs inquiétudes 

Maryline Boissard de la CGT évoque « l’état proche de l’insalubrité d’un bâtiment des Rivages qui devait être rénové et rien ne bouge, on est dans l’attente de la décision. Dans la perspective d’un retour à l’équilibre les séjours thérapeutiques et les accueils temporaires ont été suspendus et on parle de revoir l’organisation du travail et des RTT ».

Les salariés ont également apporté leur soutien à cinq contractuels qui auraient dû passer en CDI .« On demande que la loi soit appliquée précise Maryline Boissard.

Pour FO le problème persiste depuis 2011 « on nous parle à l’époque d’un excédent de 1 million d’euros et on découvre une perte de 2M€ à fin 2012. Nous n’arrivons pas à connaître les causes de ces disparités de résultats. On se demande ce ça cache. »

Le maire de Saint-Brevin qui siège au conseil d’administration aurait, selon les syndicats réclamé un diagnostic partagé de la situation financière exacte de l’établissement.


 

Auteur : JBR | 17/10/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « Le Département vient en aide à l’EPMS de Saint-Brevin »
Article suivant : « FO écrit au conseil d'administration de l'EPMS »

Vos commentaires

#1 - Le 18 octobre 2013 à 09h25 par GF44, 44250
Le diagnostique financier est à faire et pointera des dépenses fortement inutiles concernant l'entretien des logements des cadres et de leur jardins... Merci au agents de la maisons départementale... j'aimerais bien que mon propriétaire en fasse l'entretien à ma place... et je ne parle pas du montant des locations en plus car certains insatisfaits se permettent de refuser le logement proposé et s'en font payer un autre... si dans ces cas précités il n'y a pas de dépenses inutiles... alors là je ne m'y connais pas...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter