Saint Brévin Infos

Boxe : Freddy Durand battu aux points sur une décision contestable

Il y a des soirs comme ça, où le sort s'acharne sur vous, sans que vous sachiez pourquoi. C'est exactement ce qui est arrivé vendredi à Freddy Durand lors de la demi-finale du tournoi de France. Alors que tout le monde le donnait gagnant, le boxeur de Laurent Sangand a été déclaré battu aux points. Une décision qui a provoqué la consternation dans le public et chez les observateurs avertis.

Vendredi soir à la salle de Jade, toutes les conditions étaient réunies pour une  soirée  exceptionnelle. Une dizaine de combats amateurs, et en point d'orgue une demi-finale du tournoi de France des super-légers. Devant un public tout acquis à sa cause, le protégé  de Laurent Sangand partait légèrement favori. Mais, il faut croire que le fait d'évoluer à domicile ne représente pas systématiquement un avantage.  Freddy Durand l'a appris à l'issue de son combat contre Karim Aliliche. Celui-ci s'est imposé 58 à 56, sous les huées du public. Comment l'arbitre en est-il arrivé à prendre cette décision ? Lui seul peut répondre à cette question, mais au regard du combat, le verdict est bel et bien incompréhensible.
Surpris au 1er round, le boxeur brévinois a vite remis les pendules à l'heure dans le second et le troisième. Dans le 4e, Karim Aliliche est revenu à la hauteur de son adversaire. C'est à ce moment du combat que tout va basculer. À la fin de la 5e reprise, et contre toute attente, Elvis Pinsault unique juge donne l'avantage au Palois, pourtant dominé. Dans l'ultime round, Freddy Durand n'a plus le choix, il lui faut attaquer pour espérer renverser la vapeur. Dans un round sans merci, le  poulain de Laurent Sangand jette toutes ses forces au cours des 3 minutes et au coup de gong final, tout le monde est unanime pour lui donner la victoire. Tout le monde sauf l'arbitre qui désigne Karim Aliliche vainqueur 58 à 56.
 
Une boxe "bourrin"
 
 Cette  décision va provoquer une grosse colère de Laurent Sangand : "c'est une décision contestée et contestable. Dans un affrontement sans merci, l'avantage d'évoluer à domicile s'est retourné contre nous au moment du décompte des rounds. Ce fut un joli combat, très intense et apprécié du public. Mais la déception est à la hauteur de l'enjeu qui était le tournoi de France, notre objectif de la saison". Freddy Durand était sans doute le plus déçu de tous et visiblement désabusé par la décision de l'arbitre :"J'ai fait mon combat en déployant mes qualités de technicien. Mes contres n'ont pas été pris en compte par l'arbitre qui a jugé ce combat sur le fait que l'adversaire avançait malgré les coups. J'ai pratiqué une boxe digne de ce nom, alliant l'esquive et les contres avec mobilité et efficacité. Aujourd'hui, je constate que le corps arbitral ne reconnaît plus les valeurs techniques, au détriment d'une boxe "bourrin" absente de techniques et ne consistant qu'à avancer".
Auparavant, dans les combats amateurs le jeune Serlon De Sars avait subi le même sort que son aîné pour son premier combat. Lui aussi a été victime d'une erreur d'arbitrage,  il s'incline aux points contre M. Becheur de la Baule. Une injustice de plus dans une soirée qui laisse planer beaucoup d'interrogations dans les rangs brévinois. On se consolera toutefois avec les succès de la cadette G. Foucher qui s'est imposée devant la Bauloise M. David aux points. Victoire également en seniors pour K. Guennec en moyens contre J. Gesbert (BC La Baule). Par contre, défaite du cadet V. Grégoire contre D. Manigean du BC Orléans.

Auteur : YE | 29/05/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Foulées des dunes : La folle chevauchée de Freddy Paillard »
Article suivant : « Saint-Brevin  Gala de boxe Freddy Durand veut sa finale du tournoi de France »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Cirque Saint-Petersbourg
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter