Saint Brévin Infos

Char à voile : un sport écolo !

La vue est forcément magnifique, le terrain de jeu gigantesque, le sable compact, il n’y a plus qu’à riper l’ancre et vogue le …char à voile sur les cinq kilomètres de la plage de Saint-Brevin.

Parmi ses infrastructures sportives, la commune possède, au sein des Sports nautiques brévinois, une section de char à voile affiliée à la fédération française de la discipline.
Le char à voile est un sport de vitesse mélangeant le kart et le dériveur avec des sensations fort sympathiques, avec le souffle du vent dans les oreilles et le vertige de la vitesse à 20 centimètres du sable.
Assis dans l’engin à trois roues muni d’une voile type planche de surf, le pilote est positionné dans un baquet et dirige le tout avec une voile ; les pieds interviennent sur la roue avant avec un palonnier. Il n’y a plus qu’à prendre le vent correctement, il faut parfois, comme en voile savoir aussi tirer des bords, le réglage de la voile est donc primordial.

« Une technique qui se rapproche de celle du catamaran »

Il existe d’autres chars bien plus performants où, cette fois, le pilote est allongé sur le dos, ces engins par bonne brise dépassent les 150 km/h ! Le dernier record est de 202 km/h avec un engin conçu spécifiquement et fabriqué pour battre le record terrestre d’un véhicule propulsé par le vent, le Greenbird. Il existe plusieurs classes de chars à voile et un championnat du monde de la discipline.
Mais, on va commencer doucement ; pas de panique et pas la peine non plus d’être un Loïck Peyron pour pratiquer, et puis l’avantage, c’est que l’on ne peut pas vraiment se perdre sur la plage. Bien sûr, l’on dépend du vent et des marées, car, l’on pratique cette activité sur du sable dur. Les plus habiles arrivent à faire avancer le char sur deux roues, mais, à ce petit jeu, on a vite fait de « faire l’étoile de mer » (Chavirer). Dame, avec un bon vent, les chars du club ont été chronométrés à 80 km/h.
« L’avantage du char à voile par rapport à la voile, c’est justement qu’il n’a pas cette appréhension liée à l’eau » commente Emmanuel Lair, le moniteur permanent de la structure « Et puis, cela permet des interventions plus faciles en cas de problèmes ».
Les sensations sont immédiates

En plein cours, Emmanuel Lair briefe les pilotes novices dans un parcours simple : « Il faut viser les bouées, aller vers la mer, tourner et revenir ». La discipline demande un peu d’entrainement « Je ne vais pas les lâcher tout de suite à pleine vitesse dans l’eau » (celle qui affleure), nous sommes à marée basse.
Si la pratique est possible toute l’année, explique notre moniteur « même avec des couloirs préférés, ça devient un peu compliqué, l’été, trop de monde ».
Les chars du club sont pour Emmanuel Lair : « ludiques et très utilisés en club, car, ils pardonnent beaucoup d’erreurs, ils permettent de s’adapter à toutes les morphologies, ils sont très polyvalents. ». De plus, le club possède deux chars biplaces, utiles pour un premier contact, ils servent également aux moniteurs pour accompagner des personnes à mobilité réduite.
Le club brévinois propose des stages de découvertes encadrés toute l’année sur des modèles accessibles aux enfants (À partir de 8 ans) et aux adultes ; l’on peut ensuite pratiquer, via la structure, sur ces engins avec un système d’abonnement.
Le site de Saint-Brevin  est très prisé des amateurs, l’exposition permet tous les types de roulage avec des vents d’Ouest et d’Est qui offre la possibilité de «  naviguer » facilement. La longue plage permet de jolies balades très écolos de surcroît.

Pratique :
Le club est situé boulevard de l’océan.
Il faut prévoir chaussures de sports, vêtements étanches ou surcombinaison (Possible location sur place) des lunettes pour éviter les projections de sable, des gants, des affaires de rechange et de la crème solaire (l’été).
Il existe plusieurs types de stages de deux heures à trois jours et plus si affinités.
02 40 64 49 41
snbrevin@wanadoo.fr

 

Auteur : JRC | 15/02/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Saint-Brevin dans la course de la Solidaire du chocolat »
Article suivant : « Le collège René-Guy Cadou en route pour le Mexique »

Vos commentaires

#1 - Le 28 juillet 2014 à 13h22 par Jaffrain Nadine, Nantes
Bonjour,
j'aimerai offrir à mon mari, pour son anniversaire, deux heures de Char à voile à St-Brévin,
merci de me dire comment procéder ;

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
SevenCCirque Saint-Petersbourg
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter