Saint Brévin Infos

Concours des jardins fleuris

Dans le cadre de la semaine de l’environnement, la Ville a remis les prix du concours annuel de jardins fleuris, une belle tradition qui récompense les jardiniers.

Ce concours de jardins fleuris a pour objectif de mettre en avant les Brévinois qui font de leurs terres ou de leurs espaces un petit Eden pour leurs yeux et ceux des passants.
Cette cérémonie annuelle de récompenses est aussi l’occasion pour les élus de rappeler les actions de la commune en matière environnementale.

« Il fait bon vivre à Saint-Brevin »

Yannick Haury a évoqué les actions de la ville pour l’environnement et son attachement à la qualité de vie, liée aux efforts de tous.
C’est ensuite Marc Ferré (adjoint à l’environnement) qui, en maître de cérémonie, a décliné les efforts  de la commune en la matière.
Les actions de reboisement sont importantes, les demandes d’abattages de vieux arbres (300 en 2012) sont soumises à une contrainte de replantation préalable. 500 arbres ont été plantés cette année sur les espaces publics de la ville, sans oublier la distribution de la Sainte-Catherine avec 3 000 plants offerts.
Des actions de nettoyage d’arbres morts sont pratiquées dans la forêt de la Pierre Attelée (43 ha), une cinquantaine d’arbres morts vont être abattus la semaine prochaine, puis réduits en broyat sur place. Ce broyat est utilisé sur les chemins forestiers. Un dépressage, coupe ciblée pour favoriser la croissance des arbres, de cette même forêt a  été effectué sur deux hectares comme l’an passé.
 

Code de bonne conduite

La commune sensibilise le grand public aux jeunes pousses et intervient chez les particuliers pour qu’ils apprennent à protéger les bébés arbres. Ces derniers sont marqués pour éviter une destruction par les lames de tondeuses.
Autre action, la gestion de débordements de végétaux sur la voie publique, 120 courriers ont été adressé à des riverains cette année. Cela a conduit tout droit à la présentation du code de bonne conduite de l’élagage édité par la Ville et celui du désherbage zen.
Côté dunes, se poursuit régulièrement le nettoyage par des méthodes douces avec un ramassage manuel. De la bio attitude aussi pour le désherbage urbain avec l’utilisation d’une machine thermique eau chaude qui permet à la Ville de diminuer de 50 % l’emploi de produits phytosanitaires.
La Commune travaille également  ses espaces publics, notamment les giratoires qui sont particulièrement soignés comme celui des Rochelets ou celui du pôle multimodal. Leurs végétations ciblées  ont la particularité de croître sans arrosage.
Côté fleurissement, des milliers de plantes vivaces sont installées chaque année a rappelé Marc Ferré, mais aussi des bulbes (4 400). En outre, on a planté cette année 300 chrysanthèmes sur la commune.
L’adjoint à l’environnement a aussi évoqué le travail des agents municipaux pour tenter de freiner les plantes invasives comme l’anthémis (fausse camomille), un recensement de ces plantes est en cours et fera l’objet d’un dossier dans les prochains mois.
« Toutes ses actions raisonnées s’inscrivent dans la continuité » a conclu Marc Ferré avant de passer à la remise des prix du concours 2012.


 

Les gagnants par catégorie

Pas de porte : Franck Chiron
Jardins : Thérèse Denier
Prix de l’arbre : Daniel Jeanneau
Balcons, terrasses, fenêtres : Odile Rousiou

Tous les participants à la main verte sont repartis avec des plants offerts par la Ville.

Auteur : JRC | 23/11/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Conseil sédimentaire »
Article suivant : « Actions écolos »

Vos commentaires

#1 - Le 28 novembre 2012 à 01h29 par Requin Rouge
A quand le concours des belles rues inondables?? Mindin avec Le Bosquet aurait le premier Prix.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter