Saint Brévin Infos

Conseil municipal

Plusieurs bilans d’exercices ont été évoqués : Le Casino, le cinéma en passant par le centre nautique et les tennis et l’avant-projet de piste cyclable de la Guerche a été détaillé.

Le conseil a statué sur l’ouverture du supermarché le huit à huit les dimanches après-midi en saison ; une demande habituelle à laquelle la municipalité a répondu, comme chaque année, favorablement, sur demande du Préfet.
Pour Yannick Haury : « Il est indispensable pour notre ville qu’un nombre suffisant de commerces de proximité soient ouverts quotidiennement en saison. 40 à 50 % de leur activité annuelle se réalise sur les deux mois d’été. Il ne faut donc pas les pénaliser. Nous devons répondre aux besoins de la population qui passe de 13 000 habitants à 50 000 habitants. C’est également une manière de dynamiser le tissu économique et commercial de Saint-Brevin avec la création d’emplois saisonniers ».
 

Un Casino en forme

Le chiffre d’affaires net (+7,78%) et le résultat d’exploitation (+ 14,39%) évolue favorablement bien que ce secteur d’activité soit plutôt en régression au niveau national.
L’activité jeux a augmenté de 7,32% ce qui porte la redevance perçue par la Ville à 865 393 € (contre 816 099 €). Les activités périphériques (restaurant, bar, spectacles…) ont connu aussi une hausse.
Parallèlement, le Casino a investi 430 000 € pour sa communication afin de faire connaître au mieux ses activités et ses animations dans ce secteur concurrentiel. La réalisation du projet de balnéothérapie en est une étape importante. Les travaux s’achèvent (pour rappel 750 m² de niveau SPA avec une terrasse de 500 m²). Ouverture est prévue pour septembre.
Le casino participe également aux animations de la ville, en particulier pour les 130 ans de la station balnéaire, avec l’organisation par exemple de la journée du 7 juillet. (Voir sujet dans nos pages).

Le Cinéjade : fréquentation en hausse

Le nombre d’entrées a progressé de 20 % par rapport à 2010 et se monte à 114 268 (merci la météo et le film les Intouchables). Du coup, le résultat net de l’exercice s’est fortement amélioré laissant apparaître un solde négatif de 13 641 € qui se rapproche de l’équilibre (l’an passé moins 55 159 €).
Pour le maire : « Les investissements portent leurs fruits. Le Cinéjade, cinéma art et essai, s’est modernisé et le passage au numérique, un investissement important je le rappelle, a permis d’enrichir la programmation, ce que nous considérons comme une obligation pour la ville ».
Par ailleurs, le Cinéjade propose des animations d’importance comme les Rencontres du Cinéma ou des soirées à thème, les ciné- goûters, Connaissance du Monde et prochainement les goûters d’anniversaires et la location de salle pour diverses occasions.
Il est intéressant de noter que de nouvelles initiatives comme la participation au festival Télérama ou la diffusion d’opéras live ont trouvé leur public, explique-t-on.
 

Centre nautique et tennis

L’objectif d'arriver à l’équilibre général est atteint s’est réjoui le rapporteur du dossier.
« En effet, pour ce qui concerne le centre nautique, le déficit sur l’année est de 10 000 € (contre 38 769 € l’année précédente) ».
Beaucoup d’événements qui y sont organisés sont très populaires et attirent de nombreux spectateurs et participants (fête du nautisme par exemple). Des animations groupées sont désormais proposées aux clients en partenariat avec le Casino et le Bowling.
Concernant le tennis, le résultat financier net est désormais positif (+ 14 K€) alors qu’il était encore déficitaire l’année précédente. Les améliorations apportées (horaires d’ouverture, des cours réaménagés par exemple) suite à une étude sur la fréquentation et sur les demandes des participants portent leurs fruits.
 

Avant-projet de piste cyclable de la Guerche

Cette liaison reliant le centre des Pins à celui de l’Océan est importante pour créer une unité entre les deux centres de la ville.
« Nous avons l’ambition de faire de Saint-Brevin une ville modèle pour la pratique du vélo et de la marche. Nous sommes en effet le point de convergence des grands itinéraires réservés aux cyclistes.
Nous voulons utiliser ces atouts en favorisant les déplacements dits "doux". Cela est autant utile aux résidents qu’aux vacanciers qui apprécient cet aspect de notre ville »
.
De nouveaux équipements vont être mis en place tel un parking pour les vélos près du poste de l’OTSI à Saint-Brevin-l’Océan.
La réalisation de cette piste cyclable se monte à 500 000 € TTC.
 

Auteur : JRC | 02/07/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Tout le monde sur le pont »
Article suivant : « Pique-nique géant sur le sable »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter