Saint Brévin Infos

Conseil municipal : des comptes aux rapports

Trois heures de débat ont été nécessaires pour examiner les conclusions de la Chambre régionale des comptes, le bilan de la SEMSEL* et plonger dans les subtilités du PADD*.

Le conseil s’est ouvert par l’installation du nouveau conseiller municipal de gauche Jean-Philippe Reverdy qui prend le fauteuil de Yanik Lebeaupin et son travail en commissions.

 

Le rapport de la chambre

Le premier gros dossier de la soirée est le rapport d’observations définitives de la chambre régionale des comptes pour la commune à partir de 2006 et les années suivantes. Il est fait, notamment, état de la dette ; mais si le rapport constate une meilleure maîtrise de l’endettement : « Il reste cependant important, à 26,2 M € à la fin 2010 et va grever la capacité d’investissement de la ville pendant encore plusieurs années ».
Le maire Yannick Haury explique que cette dette correspond à tous les grands équipements réalisés (Étoile de Jade, cinéma, médiathèque, cours de tennis, salle d’arts martiaux). « Une phase de modernisation de la ville, nous sommes dans la moyenne en ce qui concerne les remboursements ». Il met aussi l’accent sur les bons chiffres de l’auto financement et rappelle que : « Nous ne toucherons pas aux taux d’impositions ».
D’autres volets sont avancés par le groupe minoritaire, comme la taxe de séjour qui n’a pas bougé depuis 2003, réponse : « Le taux est stable, nous allons élargir la période de taxation ». L’emprunt toxique (le capital en francs suisses a été majoré de 26 %), « cela représente moins de 1 % de la dette et il se termine dans moins de deux ans ». Éric Bouzidi pointe aussi le taux de réalisation, 54 % en 2010 ; oui, mais rétorque Yannick Haury, 78 % et 82,30 % les années suivantes.
Le Casino est aussi dans le collimateur de l’élu de gauche : « Est-il normal de trouver deux pages de pub gratuite dans la brochure éditée par la CCSE ? Je n’accepte pas, non plus, cette notion de service public, cela devrait être autre chose ».
 Réponse : « le casino est une délégation de service public, c’est la loi qui est comme ça» et le maire de rajouter l’importance de son rayonnement : « Il participe à la richesse de la ville, il emploie 100 personnes ».
 

Chers campings ?

Oui, trop, c’est trop, pour la minorité, l’augmentation annuelle de 6 % des tarifs des campings de Mindin et de la Courance. « On a du mal à comprendre, ça fait 24 % en quatre ans, ce sont des campings municipaux, et puis, il n’y a pas de forfait pour une personne, ni pour les groupes ». Réponse : « C’est une formule d’indexation appliquée par le marché » et puis, pour l’adjoint Éric Touret : « C’est aussi des recettes pour la commune ». Pas d’accord pour l’élu de l’opposition Stéphane Bertrand : « Vous êtes dans une gestion comptable » et de rappeler le droit aux vacances pour tous.

Yannick Haury clôt le débat en évoquant le fait que la municipalité est attentive aux personnes qui viennent en vacances, rappelant que par exemple, que tous les spectacles estivaux sont gratuits. « Nous ne gagnons pas d’argent avec les campings, car tout est réinvesti ». 6 oppositions sur le vote.
 

Bilan 2011 de la SEM SEL

Il est présenté par son président, Alain Beaulieu et montre de nouveau une fréquentation en hausse des diverses structures.
Plus 5 % à l’Aquajade avec une fréquentation à 50 % brévinoise. Le centre nautique se porte bien, malgré une importante diminution des scolaires, moins 50 %. Explication, la création du Quai Vert à Frossay a « délocalisé » des activités, comme l’aviron.

Augmentation sur les cours de tennis, plus 20 % au cinéma avec 114 268 spectateurs ; pour la salle polyvalente Etoile de Jade, l’évolution de la fréquentation est de plus 5 % ; l’estimation pour les différents spectacles, tout confondu, est de plus 20 %.

Enfin, côté offices de tourisme, Alain Beaulieu insiste sur l’augmentation très significative des passages dans les offices et une hausse de 36 % des visites sur le site internet depuis le début de l’année 2012.

Le PADD du futur PLU

Texte déjà débattu qui revient sur le tapis, il s’agit d’ajustements et d’adaptations aux Grenelle de l’environnement. Avant d’être présenté par le cabinet d’études Ouest Am, Éric Bouzidi va de nouveau protester d’une réception tardive des dossiers, et puis il estime pour le PADD : « Que cela va beaucoup plus loin que des ajustements ». Réponse « l’essentiel a déjà été dit, il faut qu’on avance et puis, il y a les commissions ».
Les nouveautés portent sur un volet agricole avec la création de zones pérennes pour une vingtaine d’années, la prise en compte de la trame verte et bleue et celle des risques.
Dans les débats, on est revenu sur le logement social avec le déficit montré du doigt par la minorité : 5 %. Réponse de Yannick Haury  : « Le PLU fixe qu’au moins 15 % des objectifs de constructions seront dédiés au locatif social et 20 % dans des opérations de plus de 20 logements ».
La politique de la Ville est de privilégier le développement des résidences principales tout en s’engageant vers une moindre consommation d’espace (moins 30 %). Parmi les autres volets du rapport, on peut noter aussi cette volonté de préserver les milieux naturels ou encore de mettre en valeur une politique énergétique globale.
Le PADD sera soumis à de nouveaux affinages pour être en adéquation avec les règles imposées par les Grenelles de l’environnement.

*La SEM SEL gère l'office de tourisme et plusieurs délégations de service public : Le Cinéjade, le centre nautique, les tennis, l’Aquajade et fournit les prestations de gestion pour la salle polyvalente l’Étoile de Jade et l'organisation des manifestations festives et culturelles.

* PADD : Projet d’aménagement et de développement durable
* SCOT : Schéma de cohérente territoriale
À noter que le SCOT sera présenté à la presse lundi prochain, nous y reviendrons.
 

Jean-Philippe Reverdy le nouveau conseiller d'opposition
Jean-Philippe Reverdy le nouveau conseiller d'opposition
Auteur : JRC | 26/10/2012 | 4 commentaires
Article précédent : « Le Schéma de cohérence territoriale est en place »
Article suivant : « Prix de l'Arbre pour Saint-Brevin »

Vos commentaires

#1 - Le 29 octobre 2012 à 10h52 par Requin Rouge
Au sein du conseil municipal brévinois, existe t il un opposition de gauche constructive????????
2014,Espérons une vraie Gauche!!!!!!!!!!
#2 - Le 04 novembre 2012 à 17h53 par collet
quant est-t'il des dispositions pouvant être prises pour empêcher l'écoulement des eaux pluviales de ruissellement et les inondations des habitations sises au 3,4 et 6 avenue Emile polo. Inondations consécutives à l'aménagement de la place du maréchal de Lattre de Tassigny.La prolongation des bandes de trottoirs aurait pour effet d'éviter les inondations.
#3 - Le 11 novembre 2012 à 22h42 par Requin Rouge
Collet il ne faut pas rêver!!!!!!!!!!
#4 - Le 17 novembre 2012 à 18h42 par alain, Saint Brevin
En lisant la presse je constate que nos conseillers communautaires et le président de la Ccse, votent sans connaître les sujets , illustration avec la CFE nouvelle taxe des commerçants et artisans
On ajoute l'illégalité des décision de mr le maire dans l'affaire du chenil
Tout cela est inquiétant, sommes nous administrés par des élus incompétents et de mauvaise fois?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter