Saint Brévin Infos

Conseil Municipal : exceptionnelles subventions

Le dernier conseil a été marqué par l’attribution de nombreuses subventions à des associations et aussi par l’enquête publique en cours des travaux à venir du grand port de Nantes-Saint-Nazaire.

Les élus débutent le conseil en se penchant sur l’enquête publique (24 juin, 24 juillet) concernant des travaux relatifs à l’allongement du terminal des containers et à l’extension de la zone d’évitage du terminal méthanier sur le site portuaire de Montoir-de-Bretagne. La commune de Saint-Brevin doit donner son avis sur la question.
Doubler le trafic
Il sera favorable, le maire Yannick Haury rappelle que l’objectif est de pouvoir accueillir des navires plus importants, jusqu’à 330 m de longueur et de doubler le trafic d’ici 2020. 100 millions de containers circulent sur les mers du monde.
 L’opposition par la voix de Stéphane Bertrand fait remarquer : « Enfin, une alternative au projet de port de Donges Est, comme quoi les pratiques publiques peuvent changer ». La commune reste vigilante sur le dragage et l’impact sédimentaire, une étude doit commencer dans les prochains jours.

Décisions modificatives

Après avoir accordé comme chaque année une dérogation au repos dominical pour une enseigne de grande distribution permettant l’ouverture cet été le dimanche matin, Éric Touret, adjoint aux finances présente les décisions modificatives du budget principal et des budgets annexes. (Campings et gîtes, centre nautique du Pointeau et complexe culturel de la Guerche).
IL s’agit d’ajustements comptables comme des ouvertures de crédits (777 000 € pour la voirie par exemple), des modifications et des ajustements budgétaires, pour un total de 1,1 million d’euros.
Intervention de Stéphane Bertrand « C’est quoi l’urgence alors que l’on a voté le budget principal il y a deux mois ? ». Réponse pédagogique de Yannick Haury : « Le budget primitif est un budget prévisionnel, il nécessite des ajustements pour être au plus près de la réalité ». Et de rajouter que par exemple, les dotations publiques sont en baisse. 6 abstentions.
 

Demandes de subventions 

Après avoir acté les admissions en non-valeur, des factures impayées, essentiellement concernant le restaurant scolaire (2708, 45 €), les élus vont se pencher sur toute une série de demandes de subventions concernant des associations.
Faratina-Ton (danse et percussions africaines) reçoit 1 000 €. L’association du musée de la Marine veut réaliser des médailles commémoratives pour ses 30 ans d’existence et demande 2 000 €. Érick Bouzidi demande une reformulation de la délibération, estimant qu’il s’agit d’une avance sur subvention et non pas une subvention exceptionnelle. Demande acceptée par Yannick Haury.
2 000 € sont accordés à l’association les Poulbots pour l’organisation d’un festival de rue le premier septembre prochain et 13 000 € à Cirqu’en Retz pour la IXe coupe de France de monocycle (30 octobre au 3 novembre) Cette manifestation devrait accueillir 350 compétiteurs. 5 000 € sont alloués à Inserezt dans le cadre de la reconstruction de la pêcherie associative dont la passerelle avait été endommagé lors de la tempête Joachim. Enfin, 23,48 € sont accordés par élève du collège Saint-Roch à Saint-Père en Retz dans le cadre des échanges nationaux et internationaux.

 

Motion contre la fermeture de la Poste

Est ensuite donnée lecture du rapport sur l’utilisation des crédits de la dotation de solidarité urbaine (DSU). Cette dotation améliorant les conditions de vie des communes a été pour 2012 d’un montant de 3 855 980 € et ventilée sur plusieurs postes comme la famille ou le logement.
S’en suit un vote sur la mise à jour du linéaire de la voirie, car cet élément est pris en compte dans le cadre de la dotation de la DGF (Dotation globale de fonctionnement). On apprend que la mairie doit refaire ou entretenir 8 km de route chaque année.
Vient ensuite la reconduction de l’expérimentation de l’entretien professionnel d’évaluation du personnel communal. Il s’agit d’un entretien avec le supérieur hiérarchique qui est noté sur plusieurs critères comme l’efficacité ou les qualités relationnelles. Erick Bouzidi pose la question du recours  en cas de contestation, réponse, 15 jours auprès du maire.
Dans les questions diverses, Stéphane Bertrand évoque la fermeture hors saison du bureau de poste de l’Océan le lundi. Après débat, les élus décident d’intervenir pour faire revenir la Poste sur cette décision.

Prochain conseil le 25 juillet

Auteur : JRC | 28/06/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Gens du voyage : après Guérande Saint-Brevin dans la zen attitude »
Article suivant : « Saint-Brevin, le conseil municipal s’étonne et regrette la suppression des permanences de la Caisse primaire d’assurance maladie »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter