Saint Brévin Infos

Débat d’orientation budgétaire entre majorité et opposition

Le débat d’orientation budgétaire est une étape essentielle avant le vote du budget primitif. Le DOB tient compte de la baisse des dotations de l’État qui inquiètent bon nombre de communes en France, mais aussi des choix proposés comme le non-recours à l’emprunt et le désendettement sans augmentation des taux d’imposition.

Après une période d’économies la Ville veut dégager une épargne nette positive pour autofinancer les futures dépenses d’équipement, sans pour autant faire appel à l’impôt.
 

Priorité aux déplacements

Parmi les investissements de 2013 la Commune prévoit un important programme de voirie (500 000 €) pour faciliter la mobilité sur la ville :
Favoriser les déplacements doux par la réalisation de la piste bi-directionnelle, reliant le centre des Pins à la zone de la Guerche (170 000 € ) ;
la poursuite de l’aménagement du sentier côtier (103 000 €) ;
la reprise des allées du Menhir pour réduire les nuisances auxquelles sont confrontés les utilisateurs ;
puis la sécurisation des abords des écoles (240 000 €) ;
la refonte de la signalétique au niveau de la route bleue qui permettra de faciliter la circulation vers et dans Saint-Brevin, avec le concours du conseil général.
 

Énergie et accessibilité

La Ville souhaite améliorer les performances énergétiques, et les accessibilités aux personnes à mobilité réduite dans les bâtiments publics comme Cinéjade, Etoile de Jade, la médiathèque, le musée de la Marine et la salle des roches.
En 2013, des travaux d’amélioration seront au programme pour les écoles L’école Dallet-les Pins va être ainsi réhabilitée (stores, toilettes… pour un montant de 244 000 € TTC).

2013 verra l’ouverture d’une déchetterie qui répondra aux besoins liés à l’accroissement rapide de la population.Voir http://www.saintbrevin-infos.fr/index.php?module=cms&page=cms_article_visualisation&id_univers=25&id_rubrique=52&id_article=186
Des jardins familiaux seront aussi créés.
Les travaux du deuxième réservoir d’eau semi-enterré se termineront pour sécuriser le réseau d’eau potable.

Néanmoins l’endettement de la Ville suscite des interrogations. L’encours de la dette par habitants est de 1785 € quand il est en moyenne de 941 pour des villes de même strate. Pour Yannick Haury « la Ville a fait des économies depuis quatre ans . Elle a réduit sa dette, elle rembourse ses emprunts sans augmenter les taux d’imposition. »
 

Affligeant !

La minorité municipale s’est sentie agressée par les propos d'Eric Touret Adjoint aux Finances qui a qualifié « d’affligeante la position des élus de la minorité municipale ». 
Selon  ce dernier  l’opposition ne fait aucune proposition en commission des finances. L’opposition en réponse a transmis un communiqué à la presse dont nous publions de larges extraits.

« Depuis 5 ans notre groupe fait régulièrement des propositions qui sont balayées d’un revers de mains par des élus de la majorité bordés de certitudes.

Quelques exemples :

- un audit financier sur l’état réel des finances de la commune, audit qui devrait être présenté aux contribuables lors de réunions publiques – pas de suite ;

- un plan pluriannuel détaillé d’investissements et de travaux – pas de suite ;

- une remise à plat de tous les tarifs municipaux et de la SEM en fonction des ressources des usagers – pas de suite ;

-une étude précise des besoins sociaux sur la commune afin de réajuster, si besoin,  le budget du CCAS – pas de suite ;

-la mise en place d’un service municipal de la lecture associant bénévoles et habitants – pas de suite ;

-une évaluation sérieuse et objective du service Brévibus – pas de suite ;

-une remise à plat de la taxe de séjour qui depuis 10 ans n’a pas été réévaluée sur la commune. Pas de suite.

L’impact des d’animations culturelles estivales gratuites mettant ainsi à la charge des Brevinois des animations qui concernent souvent les « vacanciers ».

Nous réclamons aussi depuis très très longtemps, une planification mensuelle des réunions pour que les élus qui travaillent puissent s’organiser au mieux – pas de suite.
Nous réclamons depuis très très longtemps que l’opposition soit représentée à la CCSE – pas de suite. Affligeant ,affligeant, vous avez dit affligeant !!!! »
conclut le communiqué.





Auteur : JBR | 17/02/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « Enquête publique ouverte pour le SCoT »
Article suivant : « Saint-Brevin : Le conseil municipal et le Scot »

Vos commentaires

#1 - Le 24 février 2013 à 17h45 par Requin Rouge
Bientôt le F.G. à la Mairie de Saint Brévin!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter