Saint Brévin Infos

EPMS Saint-Brevin : 70 agents ont de nouveau débrayé

70 agents de l’EPMS Saint-Brevin ont cette fois débrayé devant l’ESAT Savenay où se tenait le conseil d’administration en présence de la directrice des deux établissements.

Les syndicats FO et CGT n’arrivent pas à avoir le moindre dialogue avec la directrice qui fuit les jours de débrayages.

A l’issue du débrayage, le personnel de l’EPMS a pu rencontrer le maire de Savenay  Monsieur Klein, qui s’est engagé à intervenir auprès du conseil départemental de l’ARS.

Le député de Loire-Atlantique Yannik Haury avait écrit  le 17 novembre à Philippe Grosvalet Président départemental  «  pour sortir rapidement des tensions pour le personnel et les patients. »

Les grévistes ont également reçu le soutien du maire de Saint-Brevin qui demande dans un courrier à Philippe Grosvalet lui demandant de « réfléchir aux propositions et de trouver une solution à cette situation de crise qui ne peut plus durer »

Ce conflit qui dure depuis plus de 6 mois finira-t-il par trouver une issue ?

08/12/2017 | 1 commentaire

Vos commentaires

#1 - Le 08 décembre 2017 à 14h58 par Fouglé, Saint BrÉvin Les Pins
Il est temps que le département, via Philippe GROSVALET, et l'ARS se bouge!
Il est inadmissible que les agents de l'EPMS subissent les déboires financiers du système ce qui va, bien évidement, au détriment des patients.
Cela n'a que trop duré. Les agents de l'EPMS ont tout mon soutien

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter