Saint Brévin Infos

L’art sous toutes ses facettes

L’association Brévinoise Arts à facettes organise plusieurs expositions par an et un concours de nouvelles littéraires ouvert jusqu’au 30 mai prochain.
2009, la classe CE2 de M.Gaboriau, Ecole St Joseph, 1er Prix de la Nouvelle Littéraire Enfantine.
2009, la classe CE2 de M.Gaboriau, Ecole St Joseph, 1er Prix de la Nouvelle Littéraire Enfantine.

L’association Arts à Facettes existe depuis 2001. Elle a été créée par Kataline Mathé (actuelle présidente) et René Villoury (vice-président) sous le nom de Petit salon des indépendants, un salon artistique regroupant des écrivains, des stylistes, des bijoutiers… Le nom et les statuts ont été changés en 2008, pour une ouverture plus importante de l’association.
Le nombre d’adhérents est assez fluctuant, mais en général il y a une quarantaine d’artistes (sculpteurs et peintres), environ 25 écrivains qui participent au salon du livre et entre 80 et 100 enfants.

Expositions et dessin sur sable

L’association organise aussi plusieurs expositions collégiales chaque année. Pour 2012, une grande a eu lieu entre janvier et mars. « La moitié des artistes de l’association ont été exposés à Paimboeuf du 21 janvier au 26 février et l’autre du 4 février au 4 mars à Sainte-Marie-sur-mer », explique Kataline Mathé. La deuxième de l’année se déroulera du 23 avril au 7 mai à Saint-Brevin-les-pins et la dernière du 24 septembre au 8 octobre, aussi à Saint-Brevin-les-pins.
Arts à Facettes essaie aussi  de mettre en avant des artistes étrangers. En 2011, c’est une artiste allemande qui est venue. Toujours en 2011, sept artistes chinois ont envoyé leurs œuvres via un Français installé en Chine pour qu’elles soient exposées par l’association à Frossay et Savenay. En 2010, c’est le Vietnam qui était à l’honneur et la présidente espère que pour 2013 ce sera l’Italie, mais rien n’a encore été décidé.
Pour fêter les 130 ans de Saint-Brevin-les-pins, Arts à Facettes a décidé de mettre son grain de sel. Ou plutôt, en l’occurrence, son grain de sable : le 4 juin, 82 enfants (accompagnés bien entendu) vont dessiner sur le sable, dans un carré préalablement défini par les membres de l’association. Ces carrés  vont former une forme plus importante, un serpent d’environ 150 mètres qui fera référence à la statue de Dragon qui va être installée pour l’occasion sur l’estuaire, derrière le musée de la Marine.

Le concours de la Nouvelle littéraire

Il existe pour la quatrième année et se divise en deux catégories : adultes et enfants. « Quand l’idée nous est venue de faire un concours de nouvelles pour adultes, nous en avons parlé à un élu Brevinois qui nous a suggéré de l’étendre aux enfants », ajoute Kataline Mathé. Ce fut chose faite rapidement, l’association a pris contact avec toutes les écoles primaires de la ville. Seule l’école privée Saint-Joseph a répondu à l’appel et propose la production d’un ou deux classes par an. Pour 2012, ce sont donc deux classes de 29 élèves qui vont y participer. « Mais il y a aussi des enfants épars qui écrivent », souligne la présidente. Le sujet du concours de la nouvelle littéraire enfantine essaie d’être bretonnant afin de faire connaître aux enfants la littérature médiévale, l’histoire, le patrimoine… que représente le cycle arthurien. « Nous leur offrons une ouverture vers le merveilleux. D’ailleurs, une visite dans la forêt de Brocéliande est prévue fin avril pour leur faire découvrir les lieux », précise Kataline Mathé.
Pour les adultes, le concours est autrement plus difficile et plus réglementé. Chaque nouvelle va devoir commencer par « son regard inquiet se tourna vers cette lueur ». Autant la version enfant suscite beaucoup de participations, autant celle pour adultes stagne entre 13 et 20 nouvelles par an, mais venant de toute la France (et voire même de pays francophones). Pas de panique, il s’agit pour l’association et son concours de se faire connaître : « il faut en moyenne une dizaine d’années pour avoir une bonne visibilité pour ce genre de concours », confirme Kataline Mathé.


http://www.artsafacettes.sitew.fr/#_.A
Le concours de nouvelles est ouvert jusqu’au 30 mai 2012.
 

Auteur : AP | 10/04/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Reprise des sépultures en état d'abandon »
Article suivant : « Les aménagements réussis du sentier côtier »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter