Saint Brévin Infos

Le Département vient en aide à l’EPMS de Saint-Brevin

Une enveloppe exceptionnelle de 900 000 €destinée à l’établissement public médico-social Le Littoral sera examinée par les élus départementaux le 7 novembre a annoncé le conseil général

« Le Département de Loire-Atlantique va se prononcer lors de sa commission permanente du 7 novembre sur une rallonge budgétaire accordée à l’Établissement public médico-social (EPMS) Le Littoral, à Saint-Brévin. La situation financière du plus gros employeur du Pays de Retz est en effet tellement dégradée que le versement des salaires est remis en question pour le mois de décembre. Afin de permettre aux personnels d’être payés normalement, le Conseil général envisage de débloquer une enveloppe exceptionnelle de 900 000 €.
Cette intervention d’urgence ne règle toutefois pas le dérapage des dépenses de l’EPMS Le Littoral. Alors que les dotations accordées par le Département ont été maintenues, ce dernier doit puiser dans les deniers publics pour combler un déficit de gestion. Des audits financiers et de fonctionnement seront donc lancés début novembre.
Car l’établissement de Saint-Brévin bénéficie de ressources suffisantes pour assurer une bonne qualité de service aux résidents, qui peuvent compter sur un nombre important d’agents. Si ces derniers ne sont évidemment pas responsables de la situation financière qui touche leur structure, ils ont toutefois un rôle à jouer dans la sortie de crise.
Gérard Mauduit, vice-président du Département et président du conseil d’administration de l’établissement Le Littoral, leur demande ainsi de s’asseoir à la table des négociations pour déterminer un plan d’actions qui permettra, dès 2014, de fonctionner avec les moyens alloués. « Les premières mesures d’économies décidées par le directeur n’ont visiblement pas été bien comprises, constate Gérard Mauduit. Mais il est impératif de retrouver un climat social serein. Nous devons tous tenir des propos apaisants, qui ne dramatisent pas la situation, par respect pour les résidents et leurs familles. La reprise des négociations doit nous offrir une issue. »

 

29/10/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Manifestation des salariés de la Cité sanitaire »
Article suivant : « 250 employés de l'EPMS de Saint-Brevin bloquent le pont »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter