Saint Brévin Infos

Les aménagements réussis du sentier côtier

La protection et l'entretien du littoral restent des priorités de l'action municipale. C'est dans ce cadre, qu'a été effectuée la rénovation du sentier côtier. Désormais, les promeneurs, randonneurs, ou autres sportifs pourront emprunter cette réalisation en toute sécurité.

Avec les aménagements du site et le renforcement du mur de défense, le nouveau sentier côtier est devenu un lieu de détente parfaitement adapté aux besoins des utilisateurs, qu'ils soient Brévinois ou touristes. Aujourd'hui et Compte tenu des travaux réalisés, on est bien loin des clichés de 2008 qui montraient un chemin défoncé, dangereux et rendu inutilisable par la catastrophe de la tempête. Rapidement, Yannick Haury et son équipe ont mesuré l'ampleur de la situation et pris les dispositions devenues indispensables. Un vaste programme de réhabilitation a été mis en place. La sécurité, la réfection des épis et des enrochements, et la nécessité de travaux de prévention des inondations ont été au coeur des préoccupations majeures. En deux ans, le programme a avancé à grands pas, et le sentier côtier new-look est devenu accessible et praticable. C'est dans cette optique qu'a été mis en place un système de drainage qui permet d'évacuer à la fois les eaux pluviales et les eaux de mer. Le revêtement de sol  est pour sa part en béton désactivé et permet de circuler à pied, à vélo, en planche à roulettes, etc.. Parallèlement, des lampadaires vont être installés tous les 20 m pour favoriser les balades nocturnes. Dès le mois prochain, 700 m de rambardes métalliques seront posées au-dessus des endroits rocheux.

Bientôt, une sculpture de 125 m de long

À l'heure actuelle, seuls 1 175 m du sentier côtier ont été aménagés. Le programme qui s'étale sur quatre ans, permettra de terminer l'ouvrage en 2013-2014 avec les 835 m restants. Au total ce sont près de deux kilomètres, qui permettront aux usagers de se balader en toute quiétude. Globalement, cette réalisation aura coûté 1,17 million d'euros dont 411 000 € sont subventionnés par l’État et la région. Dans quelque temps, les promeneurs auront également l'agréable surprise de découvrir une impressionnante oeuvre d'art représentant un serpent de mer long de 125 m. Cette sculpture pérenne que l'on doit à l'artiste contemporain chinois Wang Keping ne devrait certainement laisser indifférent, tant elle est gigantesque.
 

Auteur : YE | 06/04/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « L’art sous toutes ses facettes »
Article suivant : « Grève chez les agents territoriaux de la municipalité »

Vos commentaires

#1 - Le 15 avril 2012 à 18h25 par BERGERON Michèle, Saint Brevin Les Pins
je crains fort que l'ouverture aux vélos,planches et quoi d'autre?,ne génère des incidents voir plus avec les piétons.j'ai déjà pu constater l'inconscience de certains cyclistes lors de leurs dépassements dans le terrain accidenté d'avant,alors s'il peuvent rouler mieux et en plus grand nombre?!!!...
#2 - Le 05 mai 2012 à 10h39 par grolleau, Cholet
propriétaire d'une maison av du bois,
je m'étonne que l'accès à la plage du val coquet soit fermée par des rochers.
Est_ce définitif ou provisoire car pour les gens du quartier cette plage est appréciée car familiale.
Félicitations pour les travaux du sentier cotier et l'originalité de la sculpture qui devrait attirer les touristes dans ce quartier agréable grace au parc et au fort de mindin.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter