Saint Brévin Infos

Les Républicains de Saint-Brevin opposés sur les conditions de la venue des migrants

Accueillir mais dans la légalité, la dignité et la sécurité ! Ce n’est pas le cas à Saint Brévin les Pins.
Grégory Fouglé
Grégory Fouglé

"Après plusieurs mois de déboires entre Johanna Rolland, la Maire de Nantes et les services de l'État, l'évacuation a enfin eu lieu au grand bonheur des Nantais et des migrants. Mais pas que....

Certains d'entre eux vont être transférés vers le centre de vacance de la CCAS de ErDF à Saint Brevin les Pins, dans des locaux non conformes à l'hébergement et sans concertation.

Le dernier passage de la commission de sécurité ne date que de 2015... 

Dans le courant du 1er semestre 2018, la commission de sécurité communale devait passer mais annulée la CCAS ne souhaitant pas faire les travaux de mise en sécurité et conformité de la sécurité incendie et des réseaux électriques des bâtiments d'hébergement.

Ce centre est donc inutilisable pour les agents EDF qui ont besoin d'être accueillis en toute sécurité et dignement. Mais voilà, que sera le devenir de ses pauvres "migrants" en cas d'incendie nocturne ?

Qui endossera la responsabilité ? Pas l’Etat qui s’est désengagé, mais soit la CCAS (le propriétaire) ou bien la Ville de Nantes (le locataire) qui s'est engagée, en suppléance de l'État, de payer le coût quotidien (23€) pour les migrants qui seront à Saint Brevin les Pins ?

Le problème n’est que partiellement déplacé. L'angoisse est transférée à Saint Brevin, la charge et la responsabilité pour l'État est nulle et ce sont les Nantais qui continuent de payer.

Le désengagement de l'État et l'attitude de la Maire de Nantes revient à cautionner, de fait, une migration souhaitée et voulue faisant craindre à un appel d’air. Nantes est devenue la 3e ville migratoire de France après Calais et Paris. Avec un département et de nombreuses villes à gauche, la Loire Atlantique ne doit pas devenir la première plate-forme migratoire de France."

Grégory Fouglé

Délégué Les Républicains – Canton de Saint Brevin les pins

22/09/2018 | 15 commentaires
Article suivant : « Présidentielle 2017 : Le résultat de Saint-Brevin »

Vos commentaires

#1 - Le 22 septembre 2018 à 20h47 par Lemonnier , La Baule
Merci à Mr Fouglé de dénoncer cette situation Recevoir des migrants dans de telles conditions est une honte Comment la maire socialiste de Nantes peut accepter cela ?
#2 - Le 23 septembre 2018 à 09h31 par Citoyens Vigilants Saint-Nazaire, Saint-nazaire
#SaintBrévin Les Républicains opposés sur les "conditions" de la venue des migrants (lol)
Et les Brévinois ? Opposés tout court à l'accueil des #migrants. ?

Comme disait un grand homme de gauche
"La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde"
Miche Rocard t premier secrétaire du Parti socialiste, puis 1er ministre
#3 - Le 23 septembre 2018 à 09h51 par michel bailly, Bouguenais
Mais surtout, conseiller municipal LR à Saint-Brévin, dans l'exécutif majoritaire. Homme politique sur son FB.

Ce communiqué en réaction, peut-être, à l'info délivrée par le Maire de cette commune à la presse ... la veille, interpelle.

Ce communiqué, relayé sur FB, suscitant des premiers commentaires, pourrait constituer un appel d'air de certaines "forces politiques" ancrées à proximité de la commune.

Sans angélisme de ma part, sur la situation, mais pragmatique quant à l'action, fut-elle loin d'être idéale.

Michel Bailly
Bouguenais

Ancien conseiller municipal RPR/UMP.
Ancien adhérent-militant RPR/UMP/LR, très engagé dans l'action, durant + de 20 ans (1995-2016)
Ancien Chargé de mission, Délégué de la 4/44, à ce titre représentant celle-ci au Conseil National UMP/LR.
#4 - Le 23 septembre 2018 à 10h06 par Lemere
M. Fouglé, il eut été plus clair de dire simplement : "on ne veut pas de migrants, ni chez nous, ni en L.A, ni en France "

Car votre argumentation a propos des locaux inadaptés, ne tient pas pour au moind deux raisons:
- ils peuvent etre remis aux normes
-si , a Dieu ne plaise, demain une catastrophe meteo s'abattait sur les Brevinois, vous n'hesiteriez pas une seconde a demander qu'on les abrite dans ces locaux pour ne pas les recevoir ....chez vous.

Et puis, je ne peux m' empêcher de vous poser cette question:
Que signifie cet affichage (etalage )de médailles sur votre poitrine? Un regret de n'avoir pas pu faire carriere dans la grande muette ou une nostalgie des défilés du temps de l'URSS?
#5 - Le 23 septembre 2018 à 15h56 par Camille, Saint-brevin
Il y a une forme d'hypocrisie dans ce texte. Monsieur Fouglé pouvez-vous dire que vous êtes favorable à l'accueil des migrants avec des locaux adaptés ?
#6 - Le 27 septembre 2018 à 06h22 par l'Enjomineur
M Fouglé ne vous répondra pas

En privé cet élu est contre l'accueil des migrants à St Brévin et ailleurs, mais cet homme à des ambitions politique,et il est bien connu qu'entre ambition et honnêteté il y a un gouffre
#7 - Le 04 octobre 2018 à 17h03 par sauvaget , Cholet
c'est un scandale d'accueillir ces migrants à st brevin ou beaucoup économisent pour y passer queques semaines l'été ou paient des impôts pour leur résidence d'été. Espérons que les élections européennes changeront la donne et retabliront l'ordre.
#8 - Le 04 octobre 2018 à 22h35 par Michel FOUCHER, Mindin
Sauvaget: vos propos sont horribles!!!
#9 - Le 06 octobre 2018 à 12h57 par l'enflure
#8 Michel Foucher

Qu'est ce qui est horrible ?

Que les cathos de gauche et le parti communiste fasse alliance pour accueillir des migrants à Saint-Brévin ?

Ce qui est horrible ces que ces belles âmes n'aient pas demandé que le ccas vide depuis un ans soit réquisitionner pour accueillir des familles française sans logement, des précaires ou des sdf.
Les bénévoles ne se mobilisent que pour les étrangers (même si tout être humain, est pas nature respectable)

Pas de bénévoles pour les Français dans la misère ?
Pas de ccas pour les sans logement ?
Pas de mobilisation, de cars gratuit de 4 bénévoles pour un accompagné ?
#10 - Le 07 octobre 2018 à 20h08 par Michel FOUCHER, Mindin
L'Enflure,vous êtes mal renseigner sur les étiquettes que vous citer ! Vos arguments: c'est du recuit. Quand je m'exprime; j'ai le courage de ne être dans l'anonymat.
Avec quelle association Humanitaire vous œuvrez pour venir en aide au plus démunis?
#11 - Le 08 octobre 2018 à 17h28 par l'Enjomineur
Michel Foucher

Je vous cite :"Quand je m'exprime; j'ai le courage de ne être dans l'anonymat "

Vous vous souvenez du pseudo #Rouge ?

Un peu de mémoire Mr Foucher
#12 - Le 09 octobre 2018 à 05h56 par Union des Droites pour Saint_Brévin, Saint-brevin.
Union de Droites pour Saint Brévin
·
A Saint-Brévin on nous impose l'implantation de nouveaux migrants, que nous dit le maire ou la municipalité .....Rien
Dans notre ville nous manquons de logements pour les jeunes qui veulent s'installer que font nos élites ....RIEN
#13 - Le 09 octobre 2018 à 06h06 par Union des Droites pour Saint_Brévin, Saint-brevin.
Union de Droites pour Saint-Brévin
·
Une vigie citoyenne pour St Brévin pour une droite de conviction identitaire sécuritaire et conviviale

Pour en finir avec l'indécision, les compromis et les reniement .

Fièrement de droite avec tout ceux qui sans exclusive voudront travailler au renouveau de notre ville
#14 - Le 09 octobre 2018 à 06h13 par Union des Droites pour Saint_Brévin, Saint-brevin.
L’appel d’Angers pour l’unité de la droite
valeursactuelles.com / Jeudi 12 avril 2018 à 11:34 0

Thierry Mariani. L'ancien ministre a signé l'appel
Union des droites. Le 27 mars dernier, des personnalités politiques issues de différents partis étaient réunies à Angers pour évoquer l'avenir de la droite. A l'issue de cette table-ronde, plusieurs d'entre elles ont signé un appel à l'unité. Valeurs actuelles publie le texte et la liste des premiers signataires.

Il est temps. Il est temps de tracer un nouveau chemin, d’en finir avec des années de terreur intellectuelle qui interdisait toute pensée non conforme au catéchisme de la gauche « morale ». Il est temps de fonder une grande alliance de droite, parce qu’il est temps de donner enfin la victoire au peuple, à notre peuple. Il est temps d’être lucide : en 2018, les droites françaises ne peuvent plus continuer à jouer leur partition en solo et à refuser toute alliance. Ni les Républicains, délestés de leurs alliés centristes, ni le Front national toujours cornerisé, ni non plus les partis euro-critiques ne pourront l’emporter seuls. Et pourtant, ils restent désunis alors que beaucoup de choses les rapprochent sur l’essentiel. Il est temps de faire passer le pays avant les partis.

Travailler et se rassembler autour de l’essentiel
Il est temps de dire les choses sans détours : notre pays ne peut plus se payer le luxe d’affrontements politiciens stériles. Ceux-ci ne peuvent que nourrir l’indifférence voire l’hostilité des Français à l’endroit des « politiciens » quels qu’ils soient. Si les hommes et les femmes de droite n’en prennent pas conscience, la France sera condamnée à être disparaître
#15 - Le 12 octobre 2018 à 15h58 par Union des Droites pour Saint_Brévin, Saint-brevin.
117 #migrants à #SaintBrevin Stop ou encore ?
Sur ces 113 migrants encore installés dans trois gymnases de la ville de #Nantes, 63 vont rejoindre les 54 autres personnes hébergées à Saint-Brévin depuis une semaine !!!!!

On nous bassine à mettre le terme démocratie à toutes les sauces...même les sauces ratées.
Une question nous vient à l'esprit, Monsieur Morez maire de Saint-Brevin a-t-il consulté ou même avertit son conseil municipal de l'arrivée de 117 migrants dans notre ville ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter