Saint Brévin Infos

Remise de la médaille d’argent de la famille française, à Saint Brevin

Recevoir la médaille de la famille française, est toujours une distinction qui couronne une vie.
Paulette Kermorvan
Paulette Kermorvan

Cette année c’est Madame KERMORVAN, habitante de Saint Brevin, née en 1942 à Montoire et mère de 7 enfants, (nés entre 1959 et 1968), qui reçoit cette distinction des mains de Yannick Haury, maire de Saint Brevin.

La médaille de la Famille Française a été créée par décret du 26 mai 1920, peu après la fin de la Grande Guerre, pour honorer les mères françaises, souvent veuves, ayant élevé dignement plusieurs enfants.
Les années ont passé et aujourd’hui ce décret modifié, honore toute personne qui élève dignement des enfants.

On retrouve d’ailleurs la trace du « Père Mayotte, prêtre catholique, curé de la paroisse de Randan (Puy de Dôme), décoré de la Médaille de la Famille Française, pour avoir élevé les six enfants de la dame chargée de l'entretien de la cure, veuve et subitement décédée ».

Même si tous ne pouvaient être présents sur la photo souvenir, Paulette Kermorvan peut être fière de sa famille avec ses 7 enfants, ses 19 petits-enfants et ses 11 arrières petits-enfants.
 

Famille Kermorvan
Famille Kermorvan
Auteur : Caroline | 09/06/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Allo tonton, pourquoi tu tousses ? »
Article suivant : « Des correspondants allemands à Saint-brevin »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter