Saint Brévin Infos

Saint-Brevin : entretien avec Yannick Haury

Impliqué dans la vie municipale depuis 1989, comme conseiller, puis adjoint, Yannick Haury (sans étiquette) gagne le podium de la mairie en 2008 et devient conseiller général en mars 2011.

Le cadre de vie

Lorsqu’il est interrogé sur un bilan à mi-mandat, le maire de Saint-Brevin-les-pins parle d’abord d’implantations d’épis pour renforcer les dunes, évoque le nettoyage manuel des plages pour préserver les laisses de mer qui produisent un éco système, du renforcement des liaisons douces, comme le sentier côtier et de la gestion des espaces verts avec moins de produits phytosanitaires employés pour le désherbage.
« Un gros programme réalisé, même s’il est de compétence communautaire, est celui de l’assainissement collectif, avec la nouvelle station d’épuration et l’extension des réseaux (secteur sud). Six jeux de deux colonnes enterrées ont été installés dans différents quartiers de la ville pour permettre à tout un chacun et notamment aux résidents secondaires de se libérer de leurs ordures et autres sacs sélectifs très facilement ». D’ici, un an et demi, une autre déchetterie sera opérationnelle pour répondre aux besoins.

Les plages

Les plages brévinoises brandissent le Pavillon bleu d’Europe qui sera suivi d’un autre label plage handicap dans les prochains mois.
« Nous avons organisé les plages afin que tout le monde trouve sa place, les baigneurs, le kite surf, la planche à voile et  le jet ski. L’on a la chance d’avoir neuf kilomètres de plages et depuis cet été, elles sont surveillées par un "beach-guard". L’on a aussi installé des totems sur la plage pour que les enfants se repèrent ».
En évoquant la période estivale passée, Yannick Haury ne peut que constater les effets du climat maussade sur la saison haute, mais relativise. «  Nous avons des équipements publics qui permettent de se distraire toute l’année ; le cinéjade (plus 15 % de fréquentation cet été), le complexe aquatique qui a très bien fonctionné et le bowling (privé) ».
D’autres équipements sont à venir en 2012, avec l’ouverture d’une patinoire écologique (privée), et puis le casino procède à la construction une balnéothérapie qui sera opérationnelle au printemps.

Le logement

Autre sujet qui fâche de l’autre coté du pont, les logements sociaux. Saint-Brevin enregistrait aussi un déficit en la matière avec 4,7 % réalisé en 2007.
« Attention à ce qui est compté »
rétorque Yannick Haury, « S’il s’agit uniquement des logements HLM, d’accord sur les chiffres ; mais si on parle de la loi SRU, qui intègre aussi les logements d’urgence, les foyers logements et autres, nous sommes plus près de 8 %. Nous avons un programme régulier, depuis dix ans, en moyenne, 156 logements ont été construits chaque année. Nous sommes en train de mettre en place un programme local de l’habitat où l’on imposera un quota de 20 % de logements sociaux ».
Il faut savoir qu’à Saint-Brevin, la population augmente de 2,5 à 3 % chaque année. Pas banal, la municipalité fait de la sous-location via le CCAS, pour conforter les propriétaires et aider certaines familles (sous conditions). 
Enfin, souligne, Yannick Haury : « Nous avons investi près de 300 000 € dans une aire d’accueil pour les gens du voyage (sanitaires et douches). Pour responsabiliser ces personnes, nous leur demandons un euro par jour ».
 

L’argent

Le débat d’orientation budgétaire devrait intervenir d’ici la fin de l’année, la ligne de la municipalité est claire : « Il faut peser le moins possible sur les ménages, donc, nous envisageons une stabilité des taux. Nous sommes extrêmement vigilants sur les dépenses et l’on recherche des investissements utiles, sans recourir à l’emprunt. Avec 3 000 habitants de plus en dix ans, nous avons dû faire des efforts importants en matière d’infrastructures. Nous sommes aujourd’hui dans une phase d’optimalisation des équipements ».

Le travail

« Entre le nombre d’emplois et d’actifs, nous sommes à des taux de 80 % de personnes qui pourraient travailler sur la commune ». La réalité est différente, entre 40 et 45 % des Brévinois travaillent sur la communauté de communes, 25 % sur le bassin d’emploi de Saint-Nazaire, 10 % sur Nantes et Pornic.

L’opposition

Avec une confortable majorité, Yannick Haury évoque les débats du conseil municipal : «  Nos dossiers sont d’intérêts généraux, après, il peut y avoir des points différents et des discussions sur nos choix. Par exemple, la majorité a décidé d’aider le transport scolaire à hauteur de 50 %. Le groupe minoritaire voulait que les tarifs soient modulés en fonction du quotient familial ». Avec six élus dans l’opposition, le dossier est passé sans problème.
« Dans des communes de notre dimension, il faut rechercher une certaine harmonie pour favoriser l’intérêt général ».

La prochaine échéance

À la question sur une future représentation à un mandat, la réponse est sans équivoque, comme sait le faire tout élu. « Ce n’est pas à l’ordre du jour, nous sommes aujourd’hui dans une phase de réalisation sur de nombreux projets, c’est ce qui nous occupe complètement. Et puis, va arriver le PLU (plan local d’urbanisme), qui est un document important pour le devenir du Saint-Brevin de demain. Le développement ne doit pas se faire au détriment de l’environnement, de ce qui fait notre richesse ».

« Le » Laurent Voulzy

Voilà un « on dit que » confirmé par Yannick Haury «  Ce n’est pas une légende, j’ai déjà vu Laurent Voulzy à Saint-Brevin. Petite anecdote, dans sa chanson Rock collection, il devait dire : " On a tous dans l’coeur des vacances à Saint-Brevin ", et finalement, son producteur lui a dit, " il vaut mieux dire Saint-Malo", c’est plus connu ».

« On a tous dans l' cœur des vacances à Saint-Malo
Et des parents en maillot qui dansent sur Luis Mariano
Au " Camping des flots bleus ", je me traîne des
tonnes de cafard
Si j'avais bossé un peu j'me serais payé une guitare
Et Saint-Malo dormait
Et les radios chantaient
Un truc qui m'colle…»
(Laurent Voulzy)

Auteur : JRC | 14/11/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Des voeux avec tambour et trompettes »
Article suivant : « Louis Alliot vice-président du Front national à Saint-Brevin »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter