Saint Brévin Infos
  • 2020

Saint-Brevin : la crèche de Noël fait polémique

Les libres penseurs de Saint-Brévin ont remarqué depuis quelques années qu’une crèche catholique lumineuse ornait chaque fin d’année la salle communale des Dunes, qui est un bâtiment public.

Nous l’avons fait remarquer au Maire, qui a fini par nous répondre (voir la lettre ci-jointe). Nous avons particulièrement apprécié l’aveu du Maire, qui nous déclare que « .. cette fête ancestrale s’articule autour de la naissance du Christ selon nos racines judéo-chrétiennes. »

Rappelons que la « Fête de Noël » n’est qu’une récupération par l’Église catholique de fêtes plus anciennes, fêtes « du renouveau de la lumière », liées au solstice d’hiver. Après diverses autres dates, l’Église a finalement décidé (en l’an 354, par le pape Liberius) que son « Sauveur » était né un 25 Décembre, choix destiné à capter les adeptes de Mithra, né d’un rocher dans la nuit du 24 au 25 Décembre. L’écart de quelques jours avec la date actuelle du solstice est dû à la dérive du calendrier Julien entre sa création (en l’an – 45, an 709 de l’ère de Rome) et le Concile de Nicée en 325. Remarquons que pour l’Église catholique Jésus est a priori né en l’an – 1 !!

Quant au folklore à base de Père Noël, de rennes, de bûches et de sapins, personne ne peut croire qu’il soit d’origine palestinienne…

Le seul apport réel de l’Église catholique est justement la crèche, qui n’est d’ailleurs mentionnée que dans l’Évangile de Marc. Notons qu’aucun Évangile ne parle de rois mages…

La crèche lumineuse de Saint-Brévin est donc bien un symbole catholique, placé sur un monument public !!

La lettre du maire de Saint-Brevin

09/12/2019 | 1 commentaire

Vos commentaires

#1 - Le 20 décembre 2019 à 07h51 par Lemere
Dans la même lettre le maire est en total contradiction.
1) C'est une tradition judéo-chrétienne
2)la jurisprudence veut que cela ne soit pas religieux

Cherchez l'erreur qui devrait permettre aux opposants de faire retirer ce qui du coup devient un " ornement"

Au passage les vrais croyants devraient eux mêmes exiger que ne soit pas ainsi transformé ce moment de leur histoire.

Et j' aimerai savoir si tous les maires qui pratiquent la même chose encourageraient l'un des leurs qui fêterait d'autres moments de religions différentes.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter