Saint Brévin Infos

Saint-Brevin, le conseil municipal s’étonne et regrette la suppression des permanences de la Caisse primaire d’assurance maladie

Lors du conseil municipal une motion a été votée contre la fermeture de 22 permanences de la CPAM dans le département dont celle de Saint-Brevin. Le conseil regrette que cette annonce n’ait fait l’objet d’aucune concertation, ni d’aucune discussion avec les élus.

Le conseil de la CPAM a entériné le 27 mars 2013 la fermeture de 22 agences de la sécurité sociale pour septembre 2013. Sont concernées les communes ci-dessous et concernant les cantons d’Ancenis, Basse-Loire, Carquefou, Châteaubriant, Nantes, Paimboeuf, Saint-Herblain, Saint-Nazaire, Sud-Loire.

Les élus dénoncent une précipitation dans la mise en œuvre de ces fermetures qui débuteront dès la rentrée de septembre.

Certains usagers, personnes âgées, personnes handicapées, personnes aux faibles ressources ont besoin d’un accompagnement et d’un accueil personnalisé. Ils ne peuvent pas toujours se déplacer, ni effectuer leurs démarches par internet.

La municipalité de Saint-Brevin demande à la CPAM de revoir sa position.

Pour Yannick Haury « cette diminution des services qui accompagne une augmentation de la population c’est incohérent. »
 

Auteur : JBR | 11/06/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « Conseil Municipal : exceptionnelles subventions »
Article suivant : « Saint-Brevin Le conseil municipal vote un soutien à l’unanimité au projet de parc éolien en mer »

Vos commentaires

#1 - Le 20 juin 2013 à 00h38 par REQUIN ROUGE
Y a t il un opposition à Saint Brévin??????

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter