Saint Brévin Infos

Saint-Brevin : Yannick Haury, la suite de l’entretien

Yannick Haury, le maire de Saint-Brevin est également le président de la communauté de communes Sud Estuaire. Il évoque plusieurs dossiers, l’intercommunalité, donne son avis sur le futur aéroport international de Notre-Dame-des-landes et marque sa position positive sur le dossier de l’éolien.

Saint-Brevin fait partie de la  communauté de communes Sud Estuaire (Saint-Brevin, Corsept, Paimboeuf, Saint-Viaud, Frossay et Saint-Père-en-Retz), le siège est à Paimboeuf. En 1996, Saint-Brevin a quitté le SIERNA (Syndicat intercommunal de l’estuaire et de la région nazairienne) devenu par la suite la CARENE.
Pour Yannick Haury : « Un choix a dû être fait un jour. Nous sommes dans le Sud Loire, même s’il y a des liens évidents avec Saint-Nazaire, des personnes y travaillent, y vont à l’hôpital et l’on prend le train à Saint-Nazaire ».

 

Une réserve nationale de l’estuaire

Et même, s’il y a la frontière de la Loire : « Ce n’est pas parce que l’on est sur des territoires différents qu’il n’y a pas de lien. Il y a des sujets qui dépassent les frontières des communes ».
Yannick Haury s’occupe du schéma de cohérence territoriale : « Nous sommes en train d’œuvrer pour un territoire de 135 000 habitants. Mais, nous avons aussi des contacts avec le Nord Loire et la grande métropole ».
D’ailleurs, un protocole a été établi et présenté au Préfet sur le projet de réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Loire : « L’idée est de mettre en commun les projets que nous avons pour l’estuaire, nous avons élaboré un document dans ce sens ».
D’autres opérations sont en cours, comme une OPAH, (opération programmée d’amélioration de l’habitat), un pôle touristique et des contrats territoriaux avec le département.

Une réflexion sur le futur aéroport

« Les choses aujourd’hui sont posées, le futur aéroport devrait voir le jour en 2016/2017. La réflexion actuelle est de se dire qu’il faut penser à l’aménagement du territoire en fonction de cet investissement ».
« Cela implique l’endroit où se fera le futur franchissement de la Loire, les zones d’activités et le développement autour de l’estuaire. Comment tout cela doit s’organiser, l’on sait que Nantes a un tropisme important ». (Sous entendu, Nantes ne doit pas s’en approprier toutes les retombées).
Pour Yannick Haury, le challenge est le suivant : « L’aménagement lié à l’aéroport doit passer par un équilibre, entre l’environnement, l’économie et le social. Il y a des enjeux environnementaux, car l’estuaire est un lieu de bio diversité et aussi économique avec les grands terminaux, les chantiers. Il faut englober les enjeux liés au déplacement, les ponts et les franchissements ; enfin des enjeux démographiques et sociaux puisque l’on sait que les habitants désirent de plus en plus se rapprocher de la mer ».
« Je pense que tous les cas d’école s’expriment ici le plus fortement ».

Pro énergies nouvelles

Alors que le débat est toujours aussi actif entre les opposants irréductibles à l’éolien et le futur parc au large de la baie de La Baule, Yannick Haury se réjouit que le secteur du Carbet à Frossay a été retenu comme site expérimental pour des recherches en énergies nouvelles.
Le secteur du Carnet (110 hectares) a été désigné pour recevoir des écotechnologies (tests éoliens, hydroliens et pour des recherches sur les micro -algues) plus respectueuses de l’environnement. Une éolienne off shore expérimentale est en train d’y être construite, elle devrait être opérationnelle à la fin du mois de novembre.
« Cela devrait générer 500 emplois directs, 2 000 emplois indirects grâce à ces nouvelles filières pour la recherche et l’innovation. Chacun exprime le souhait de vouloir trouver de nouvelles formes d’énergie, il faut bien commencer un jour ».
« C’est un vrai motif de satisfaction, on sait que le Sud Loire est la compensation environnementale du Nord Loire, mais l’on n'a pas envie d’être une simple cité-dortoir. Il faut bien sûr préserver l’environnement, mais on a envie également d’avoir de l’activité ».
 

Auteur : JRC | 19/11/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Aux petits soins pour la Pierre Attelée »
Article suivant : « Cherche rongeur forestier, roux de préférence »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter