Saint Brévin Infos

Victor Ouvrard et Natacha Randriantefy inscrivent leur nom au palmarès

Dimanche, l'Open de Saint-Brévin s'est déroulé sous une chaleur accablante. Tant chez les hommes que chez les femmes, les matchs ont été âprement disputés. La finale dame 100 % malgache a duré près de trois heures.

Même si le nombre de participants a légèrement baissé depuis trois ans, la qualité est toujours au rendez-vous lors des tournois de l'ACB. Du 11 au 21 août, 218 joueurs et joueuses se sont affrontés pour le tournoi Open. Dans le tableau masculin, on attendait Nguyen Van Duon (- 15) et finalement c'est Victor Ouvrard (0 TC Loges de St Germain) qui s'est imposé. Sans doute émoussé par des matchs à répétition, le sociétaire du Métro Transports pourtant vainqueur de la 1re manche 6/3 a commis trop d'erreurs à la fois dans le second set et dans le 3e alors qu'il menait 5/4. Visiblement énervé, Nguyen Van Duon également attendu à La Baule a concédé trois jeux successifs dont 2 blancs pour finalement s'incliner 6/3, 3/6 et 5/7. A l'issue de la rencontre, le parisien ne cherchait pas d'excuses à sa prestation : "J'ai été défaillant sur ma seconde balle de service et Victor s'est montré plus agressif. J'étais crispé et j'ai craqué psychologiquement". De son côté Ouvrard ne boudait pas son plaisir : " Je suis venu ici, sans aucune pression. Je me suis appuyé sur mon service et j'ai bien retourné". Avec ce 4e succès en 2 1/2 mois, le bilan est plutôt positif pour ce jeune joueur de 19 ans qui s'apprête à retourner aux Etats-Unis dès mardi : " Je bénéficie d'une bourse d'études à l'Université de Réno au Névada au nord de Las Végas".

Une finale interminable

Chez les féminines, la finale a opposé deux Malgaches licenciées dans le même club de Courbevoie (92). A 17 ans, Sandra Andriamarosa (-2/6) est entraînée par Natacha Randriantefy (-2/6) et possède visiblement un bel avenir devant elle. Dans cette finale, entre le professeur et son élève, le suspense a duré près de trois heures. Mais l'expérience et la fraîcheur du maître ont eu raison de la détermination de la jeune Sandra qui disputait là son 3e match de la journée. Pourtant après avoir égalisé à un set partout, le public a cru que la jeunesse prendrait le pas sur l'expérience. Il n'en fut rien et Natacha Randriantefy a su habilement profiter de la fatigue de son adversaire pour l'emporter en trois sets 6/4, 3/6 et 6/3.

Résultats :


Tableau hommes : Victor Ouvrard (0 TC-Loges de St Germain) bat Thierry Rajaobelina (-4/6 Levallois-Sporting) 6/4, 4/0 abandon. Nguyen Van Duon (-15 Métro-Transport S/U) bat Christophe Rigaudeau (-2/6 Tennis-Entente Yon) 6/3, 6/3. Finale Victor Ouvrard bat Nguyen Van Duon 3/6, 6/3, 7/5.

Tableau féminin : Sandra Andriamarosoa (-2/6 Courbevoie) bat Cindy Castille (3/6 TC Geo André) 6/3, 6/3. Natacha Randriantefy (-2/6 Courbevoie) bat Sohinée Ghosn (2/6 TC-Blagnac) 6/1, 6/1. Finale : Natacha Randriantefy bat Sandra Andriamarosoa


6/4, 3/6, 6/3.

Auteur : YE | 22/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint Brevin, envoyé spécial pour « La Solidaire du Chocolat » »
Article suivant : « Foulées des dunes : La folle chevauchée de Freddy Paillard »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter